POINT SUR LES FEUX EN COURS

POINT SUR LES FEUX EN COURS

Publié le 11/02/2020 à 19:44 par Julien S.

La saison Feux de forêt 2020, débute extrêmement tôt cette année avec des conditions climatiques qui n’arrangent rien. Le passage de la tempête Ciara sur la France, ces deux derniers jours, avec des vents localement violents sur la Côte d’Azur et en Corse, à favorisé de nombreux incendies sur les départements méditerranéens. Les départements du Var, des Alpes Maritimes et des Alpes de Haute Provence ont été concernés par de nombreux départs de feux ces dernières 48 heures. Mais c’est en Corse que la situation actuelle est catastrophique.

Situation actuelle :

DÉPARTEMENT DES ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE 04 :

Un feu s’est déclaré hier sur la commune de La Rochette mobilisant une soixantaine de pompiers, 4 Canadair et 1 hélicoptère. Le feu est désormais en cours de noyage et restera sous surveillance durant les prochaines heures. Il aura parcouru une dizaine d’hectares environ.

DÉPARTEMENT DU VAR 83 :

Un feu de canier s’est déclaré hier sur la commune de Hyères mobilisant une vingtaine de sapeurs-pompiers ainsi que des équipes du Ccff. Le feu à parcouru 10’000 mètres carrés environ grâce à l’intervention rapide des secours.

DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES 06 :

Selon le Sdis 06, 9 sapeurs-pompiers ont été légèrement blessés dans le feu de Saint-Vallier qui a parcouru à cette heure, environ 50 hectares et en a brûlé une dizaine. On ne connaît pas le niveau des blessures des sapeurs pompiers.

Le feu a été fixé à la mi-journée et les opérations de noyage se poursuivent. Une surveillance active est prévue pour la nuit.

À Gréolières, à cette heure, le feu ne progresse plus, mais il a ravagé 3 hectares. Les opérations de noyage vont se poursuivre jusqu’à la tombée de la nuit. Des engins vont rester sur site cette nuit en surveillance active.

Mais c’est à Saint-Auban que la situation est la plus compliquée ce mardi, en début de soirée où de gros moyens sont encore déployés.

Les secours ont du faire avec des conditions météo très défavorables et notamment des vents très violents qui devraient cesser dans la soirée puisque le niveau de vigilance a été rétrogradé d’orange à jaune dans les Alpes-Maritimes.

DÉPARTEMENT DE LA CORSE :

Haute Corse :

Les incendies de Pietracorbara (70 ha), Poggio-Mezzana (20 ha), Olmo (10 ha), Linguizzetta (3 ha) et Rutali (1,5 ha) ont mobilisé de nombreux pompiers. Ils sont désormais stabilisés et resterons sous surveillance durant les prochains jours.
L’incendie situé sur la commune d’Olmeta di Tuda a déjà parcouru 350 ha. À cette heure, il reste toujours actif mais progresse plus. Près de 350 personnes sont actuellement mobilisées sur les différents foyers (sapeurs-pompiers, sections de sécurité civile, agents de la Collectivité de Corse, gendarmes, policiers) ainsi que les opérateurs (EDF, Orange …).
Le dispositif sera renforcé demain avec l’arrivée de 4 Canadair et l’arrivée de 250 personnes (dont 210 en moyens supplémentaires et 40 pour la relève).
La réserve territoriale (2 camions incendie) sera mobilisée. Les équipes seront relevées avec l’arrivée de soutien des services d’incendie et de secours du Var, du Gard et des Bouches du Rhône.

Corse du Sud :

Feu de Bavella – Quenza :

La surface parcourue par l’incendie de Bavella est désormais estimé à plus de 2500 hectares de maquis.

4 Groupes d’intervention feux de forêt (GIFF), soit 60 sapeurs-pompiers et 16 véhicules assurent la protection du village de Sari et du hameau de Togna. La mesure de confinement des habitants est toujours maintenue.

Depuis le début de l’incendie, 3 colonnes, constituées de 180 sapeurs-pompiers du sud-est et unités d’instruction et d’intervention de la Sécurité civile (UIISC), renforcent les effectifs présents dans l’île (SDIS 2A et 2B, UIISC5).

Météo France prévoit un retour en vigilance jaune « vent » à partir de 21 h et ce au moins jusqu’à demain matin.

Cette amélioration des conditions météorologiques pourrait permettredès demain matin, l’intervention de 4 Canadair.